Sapa Inca Pachacuti

Guy Ros nous entraine sur les traces du dernier Inca Pachacuti avec le « Puits des âmes »

Image

 

 

Pachacuti est le dernier des Incas et a laissé derrière lui un terrible secret « Le puits des âmes » que cinq aventuriers vont tenter de découvrir dans le manuscrit d’un moine espagnol Sarmiento de Gamboa. Plus rien ne peut plus désormais les arrêter… De Saint Domingue jusqu’aux aux jungles du Pérou le récit va nous entraîner jusqu’aux frontières de l’effroi avec un art consommé du suspense. Le « Puits des âmes » nous livre un roman qui rend un hommage vibrant au Spielberg d’Indiana Jones, mais aussi à des auteurs comme Jules Verne, Jack London ou Stevenson. Récit épique et roman à énigmes il nous étonne par sa maturité.

 

 

Découvrez des extraits du 1er chapitre .

 

– « Le Pérou est divisé en trois zones climatiques. Une étroite plaine littorale au climat désertique borde l’océan Pacifique. Au centre, les hautes terres andines entaillées par de profondes vallées forment la partie vitale du pays. A l’Est, la région amazonienne étend sa large surface humide, couverte par une forêt tropicale dense, peuplée par de multiples tribus indiennes dont certaines n’ont jamais vu un blanc.

La capitale des incas, Cuzco, est établie à 3 500 mètres d’altitude. C’est là que se trouve renfermés les plus beaux vestiges de l’empire inca. Cette ville compte plus de 200 000 habitants. Cuzco était la cité qui possédait la plus grande réserve d’or de la planète lors de la conquête de l’empire par l’Espagne.

Cet empire inca, appelé aussi « Empire du soleil », s’étendait de part et d’autre de Cuzco sur un territoire 17 fois plus vaste que la France. Le souverain de cet empire était un dieu vivant. Fils du soleil, doté d’une autorité absolue qui s’exerçait tout au long de la Cordillère des Andes sur plus de 4 000 kilomètres de la Colombie méridionale au Chili central…

– Professeur. Mais venez-en au but de ma visite. Le Puits des âmes… Est-ce un mythe, une légende, avez-vous trouvé des indices de sa présence ? Croyez vous qu’il existe-t-il vraiment ? », demanda David avec exaltation.

Simon le regarda assis sur son fauteuil. Son visage, dont les joues lisses et la forme si masculine exprimaient une certaine maturité, était un peu privé de sa fraîcheur par une fatigue évidente. Ses yeux, un peu ternis par des veillées probables, luisaient quelque peu. Le professeur était lui aussi usé par une certaine lassitude. Mais il tentait de conserver une imperturbable gravité et solennité dans son comportement public. Interrompant le fil de ses rêveries, il murmura soudain.

– J’en reste persuadé. Si tu veux le trouver, il te faudra t’enfoncer dans la forêt amazonienne. Elle est dangereuse, sauvage, violente, cruelle, inattendue… et merveilleuse. » Simon se tut, baissa le regard et gratta nerveusement sa barbe rousse. David contre-attaqua.

– « Vous aviez entrepris des recherches dans la forêt amazonienne il y a vingt ans. Lors de votre dernière expédition, c’était bien le Puits des âmes que vous recherchiez à l’Est de Cuzco.

– Peut-être David. Mais sais-tu comment mon expédition s’est terminée ? Les indiens ont massacré dix de mes hommes. Nous ne fûmes que trois à rentrer vivants à Cuzco.

– Quels ont été les résultats de votre expédition ?

– Tu désires vraiment les voir ? Alors suis-moi. »

 

Pour découvrir la suite http://www.amazon.fr/Le-Puits-%C3%82mes-Ros-Guy/dp/2342015828

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s